Appel du Général de Gaulle du 28 juin 1940

Reconnu le 28 juin 1940 par le gouvernement britannique comme "le chef de tous les français libres", le Général de Gaulle s'exprime le même jour à la BBC pour encourager tous les français, militaires et civils, à rejoindre les forces armées qu'il a constituées : "J'appelle tous les militaires français de terre, de mer et de l'air, à venir s'y joindre. J'invite à s'y enrôler tous les jeunes gens et tous les hommes en âge de porter les armes".


Document 1 :

Appel du Général de Gaulle
du 28 juin 1940

DISCOURS
PRONONCE A LA RADIO DE LONDRES
le 28 juin 1940


L'engagement que vient de prendre le Gouvernement britannique, en reconnaissant dans ma personne le Chef des Français Libres, a une grande importance et une profonde signification.
 
Cet engagement permet aux Français Libres de s'organiser pour continuer la guerre aux côtés de nos Alliés.
 
Cet engagement signifie que l'effort des Français Libres et celui de nos Alliés ne forment qu'un jusqu'à la victoire.
 
Je décide ce qui suit :

1° Je prends sous mon autorité tous les Français qui demeurent en territoire britannique ou qui viendraient à s'y trouver ;

2° Il sera formé immédiatement une force française terrestre, aérienne et navale. Cette force sera composée pour l'instant de volontaires. Cette force concourra d'abord à toute résistance française qui se fera, où que ce soit, dans l'Empire français. J'appelle tous les militaires français de terre, de mer et de l'air, à venir s'y joindre. J'invite à s'y enrôler tous les jeunes gens et tous les hommes en âge de porter les armes ;

3° Tous les officiers, soldats, marins, aviateurs français, où qu'ils se trouvent, ont le devoir absolu de résister à l'ennemi. Si les circonstances les mettent dans le cas d'avoir à livrer leurs armes, leur avion, leur navire, ils doivent rejoindre immédiatement, avec leurs armes, leur avion, leur navire, la résistance française la plus proche. S'il n'y a pas, à leur portée, de résistance française, ils doivent rejoindre immédiatement le territoire britannique où ils se trouveront sous mes ordres ;

4° Il est créé ici une organisation française de fabrication et d'achat d'armement et une organisation française de recherche et de perfectionnement concernant le matériel de guerre.

Généraux ! Commandants supérieurs ! Gouverneurs dans l'Empire ! mettez-vous en rapport avec moi pour unir nos efforts et sauver les terres françaises. Malgré les capitulations déjà faites par tant de ceux qui sont responsables de l'honneur du drapeau et de la grandeur de la patrie, la France Libre n'a pas fini de vivre. Nous le prouverons par les armes.


Charles de Gaulle, 
Discours au Français,
Tome 1 1940-1941, 1944, pp. 20-21

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire